Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/11/2008

Concernant les sources de Mauriac

La Dépêche du Midi et Midi Libre du jeudi 27 novembre 2008 relatent la position de la ville de Rodez, par une interview de Jean-Albert Bessière, conseiller municipal chargé de l'eau de la ville.

Clic sur le titre pour lire l'article
Clic sur le titre pour lire l'article

Commentaires

Il manque pas d'air le conseiller municipal de Rodez.
S'il y a 112 ans nos aïeuls se sont fait spolier par les notables ruthénois, ce n'est pas une raison pour que cela perdure.
Il y a 112 ans l'eau était un bien abondant, mais l'augmentation exponentielle de la consommation (douche quotidienne, lave-linge, lave vaisselle...) amènera dans les années futures des coûts de traitement encore plus élevés qu'aujourd'hui. Je comprends pourquoi la ville de Rodez tient tant à cette eau naturellement pure des sources du Lévézou !
Comment ce conseiller municipal, chargé de l'eau de la ville de Rodez ose t'il comparer les 8200 m3 par jour (dont 3600 pompés sur Mauriac, c'est à dire 1.314.000 m3 par an) extrait du Lévézou au 20.000 m3 par an "gracieusement" concédés à la commune de Saint Laurent de Lévézou, sachant que si ce quota est dépassé, il en coûte 0,02 € par m3 à la dite commune.
Comment un élu dont le slogan politique est "Fraternité" peut-il s'arc-bouter sur des servitudes d'un autre age.
Dans l'intérét de tous, il est temps que les élus, en collaboration avec la population locale, revoient ce dossier,parce qu'aujourd'hui, cette même population s'indigne de plus en plus de cette situation.
Jean-Jacques

Écrit par : Jean-Jacques CERIEN | 30/11/2008

Méfiez-vous Midi Libre part à la chasse aux articles publiés sur les blogs sans autorisation...
http://blog.citoyensenmouvement.org/post/2008/12/03/Courrier-de-Midi-LIbre

Écrit par : François | 09/12/2008

Les commentaires sont fermés.