Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/10/2009

Le Viala du Tarn, projet de parc éolien recalé

Le 16 octobre 2009, le conseil municipal du Viala du Tarn à repoussé par 13 voix contre et 2 voix pour, la création d'un parc éolien sur le territoire de la commune.
Midi Libre du 20/10/2009 dans les pages locales.

ML091020.jpg

Le 10 octobre 2009 avait eu lieu, dans la salle communale, un débat contradictoire, ouvert à tous, entre le promoteur du projet et l'association locale ADEPVEM (1).
Plus de 200 personnes y assistaient.
Après une présentation de 45 minutes du projet éolien par le promoteur RAZ Energie (2), les représentants du collectif Agir pour le Lévézou, invité par l'ADEPVEM, ont exprimé leur expérience de cohabitation avec les éoliennes.
Durant 2 heures 30 il régna un climat correct et attentif.
Pour avoir informé la population, le Maire de la commune fut remercié de son initiative.
le 21/10/2009

(1) : Association de Défense de l'Environnement et du Patrimoine du Viala du Tarn et de Monjaux des vallées du Tarn et de la Muse
(2)  RAZ Energie est une filiale de SAMFI INVEST, société d'investissement qui a des participations dans l'immobilier, le transport (+ de 1000 camions !) et récemment dans les énergies renouvelables.

Commentaires

Je pense à mes ancêtres à Ladepeyre,St Etienne et Viala
Merci pour eux
Merci pour moi
Le méandre du Tarn vu de l'église de St Etienne................Splendide en toute saison!!!
Le coin se vide?Est-ce une raison pour défigurer cette nature qui reprend ses droits?
La commune du Viala du Tarn reçoit déjà des subsides de EDF..........

Écrit par : Nadine | 07/11/2009

Je trouve ça illogique que le projet des éoliennes ne se fasse...d'autres communes auront ce projet et le Viala pleurera comme il là fait pour le barrage de Pinet, il y a quelques années de cela. Une éolienne ne défigure pas un paysage....pas plus qu'une centrale nucléaire et elle pollue pas. Les nuisances sonores comme certain le disent, son quasi inéxistante, moins de bruit par exemple que l'aéroport de Rodez ou que des environs de Paris comme Orly où Roissy, à l'atterrissage de ses bolides....

Écrit par : Arthur | 06/02/2010

A chaque région, son énergie. Nous avons la chance d'avoir des énergies propres. Il n'y a pas de centrale nucléaire en Aveyron et nous pouvons nous en réjouir. Je n'aimerai pas habiter à Tricastin ou à La Hague, malgré les messages rassurants de EDF.

Ce n'est pas un hazard si les cancers sont devenus la première cause de mortalité en France.

Jusqu'à ce jour, il n'y a pas eu de morts à cause des éoliennes.

et puis, avec le désengagement de l'état avec les collectivités, que vont avoir les habitants de Viala du Tarn quand la TP sera remplacée par la CET?

Avons-nous le droit, au titre de la défense des paysages, d'imposer une politique énergétique dévastatrice pour les générations futures?

L'Allemagne, l'Espagne, la Belgique, la Hollande, le Portugal ont fait le choix de l'éolien. Sommes-nous plus intelligents que ces pays-là?

Certains voudraient nous faire croire que l'on pourrait vivre dans un monde sans éolienne, ni centrales au gaz, ni centrales nucléaires.

Chacun à le droit de vivre comme il l'entend, mais j'ai quand même remarqué que ce sont souvent les personnes avec des moyens qui donnent des leçons à ceux qui se battent pour survivre dans nos campagnes.

Écrit par : crespin thomas | 09/02/2010

Je trime sur mon exploitation agricole et je ne peux, en aucun cas,délocaliser

Les donneurs de leçons et de morale ont ceci de pénible,qu'ils pensent détenir LA VERITE et
cherchent à l'imposer aux autres à travers des exemples pris ailleurs,dans des prétendues réussites économiques
Si c'est aussi bien que vous le dites,allez-y,on ne vous retient pas

On reconnait bien le discours tonitruant,accusateur,utopiste des écologistes et autres décroissants

Avez-vous seulement des surfaces vous appartenant pour accueillir ces merveilles de technologie?
Pourquoi tenez- vous tant à ce que ceux qui n'en veulent pas les aient chez eux?

Le refus du projet vous prive d'une rentrée d'argent...c'est ça?
Donc,l'avenir de la planète,vous vous en moquez

Comme nous tous,j'emprunte la Terre à mes enfants(St Exupéry)mais pas à n'importe quel prix

Écrit par : Buffadou | 22/03/2010

Buffadou, je ne touche pas d'argent pour les éoliennes, mais je m'intéresse à la production d'énergie, comme nous devrions tous le faire en tant que citoyens.

Tous les pays du monde font le choix de l'éolien comme une énergie importante devant faire partie du bouquet énergétique d'un pays développé.

Nous n'avons pas le droit de remplir notre planète de résidus radioactifs, dont on ne sait pas quoi faire. Que diriez-vous si on venez vous mettre un centre d'enfouissement au Viala du Tarn?

Les églises, monuments, villages, paysages, ne seront pas moins beaux par la présence de 7 éoliennes. Il arrivera un jour ou on ne les remarquera même pas, comme c'est déjà le cas pour l'immense majorité des riverains des parcs éoliens.

Il ne s'agit pas de rendre un territoire dépendant de l'argent publique, mais de profiter d'une opportunité pour dynamiser l'activité économique. Si nos élus savaient bien utiliser tout cet argent, imaginez ce que cela pourrait faciliter le quotidien de nos éleveurs à la peine, de nos marchés, de nos petits commerces qui disparaissent.

Je ne donne des leçons à personne, mais je veux temoigner de mes convictions, sans me plier au dogmatisme ambient anti-éolien.

Écrit par : crespin thomas | 19/04/2010

J'ai visité à Pâques votre belle région. Toute ma famille était unanime : toutes ces éoliennes sur le Lévézou, cela n'est pas esthétique. Cela dénature la paysage. Je suis pour la production électrique avec des énergies alternatives, mais ce type d'éoliennes, c'est ce qu'il y a de moins bien dans le genre. Elles ne sont pas rentables à long terme (investissement/durée de vie). On reste de plus dans une logique de grosse production centralisée qu'il faut ensuite acheminer loin.
Il faut privilégier d'autres types d'éoliennes, beaucoup plus nombreuses, beaucoup plus discrètes, et produisant pour une utilisation sur place.
Il ne faut pas faire n'importe quoi sous prétexte de faire de l'écologie. Les sociétés qui vendent ce genre de matériel font avant tout des affaires, pas de l'écologie !

Écrit par : Stéphane Vercez | 28/04/2010

A Crespin Thomas,plus précisément
On ne remarquera plus l'éolien parce qu'on s'y habituera,c'est sûr!
Et c'est bien sur ce point que comptent les entreprises qui installent ces horreurs
"Plus l'abus est ancien, plus il est sacré" disait Voltaire

Dynamiser une activité économique sans participation des autochtones,permettez- moi de douter fortement du résultat!
Il ne s'agit pas de refuser l'éolien, mais de pousser les autorités compétentes à légiférer plus précisément et dans l'intérêt du plus grand nombre
Le Grenelle 2 semble reculer par rapport à son grand frère
Tant mieux! (perso comme appréciation, bien sûr)




Le Viala,comme le Lévezou,vit une mutation agricole importante:le 1° se vide (Coudols, Le Minier....);le 2° est de plus en plus tourné vers une agriculture durable,responsable et bio avec une déprise importante(peu d'humains sur de grandes surfaces)
Les pratiques respectueuses de l'environnement,nous les étudions,nous les utilisons,nous les plébiscitons.

Permettez- moi de déplorer les pratiques utilisées par des "industriels" peu scrupuleux, pour remporter le consentement et la signature des propriétaires fonciers.
Tous les tenants et aboutissants ne sont pas connus des proprios (on ne pense pas à tout) et,puisqu'ils n'ont pas une projection dans l'avenir,à posteriori,certains ont l'impression d'avoir été grugés
Parce que les pro de l'éolien,eux,connaissent le catéchisme de leur activité et ont réponse à tout ........et ne répondent qu'aux questions qui leur sont posées
Hé!Ils ne vont quand même pas susciter des interrogations négatives pour eux!

Alors,comme dit, Stéphane Vercez,il ne faut pas faire n'importe quoi;

les beaux sentiments (écologie),servent de vertu à de basses histoires de pognon

Il faut toujours,et c'est le cas,aussi, des boues d'épuration,considérer qu'il faut traîter le problème pour l'environnement,pour l'écologie.......c'est bien,mais pas chez soi,surtout pas!!!!!!!
Mais chez les voisins,oui,le plus loin possible..........

Écrit par : Buffadou | 04/05/2010

A Buffadou: pouvez-vous s'il vous plait ne pas généraliser sur des choses que vous ne connaissez que (au mieux) partiellement?

Les propriétaires en sont pas des guignols. Ce sont des gens comme vous et comme moi, qui doivent réfléchir, comme vous le faites aussi avant de vous engager sur une affaire importante.

Opposer les éoliennes à l'agriculture durable n'a pas de sens. Au contraire cela va ensemble.

Je ne pense pas qu'il faut en mettre partout des éoliennes, mais cela serait dommage de gâcher une énergie qui vole au dessus de nos têtes au nom de la défense de quelques privilégiés, ou d'une question de esthétique...

De toutes façon, dans quelques années, quand il n'y aura plus de pétrole, et que le Niger nous aura mis à la porte pour leur avoir spolié de tout leur uranium, nous n'aurons plus le choix. Alors, autant anticiper et faire les choses bien...

Écrit par : dorian de la chapelle | 14/05/2010

Dorian,

Si je peux me permettre, pour rebondir sur votre mot, il est aussi dommage de saccager plus qu'une esthétique, ce qui fait de l'Aveyron un vrai joyau sur notre territoire national.

Notre richesse à nous, d'aveyronnais, ne se situe pas dans le montant de la taxe professionnelle qu'un élu va toucher avec ses mâts, pas plus qu'elle ne réside dans le loyer d'un agriculteur, octroyé au prix du massacre d'une terre, d'un paysage et d'un cadre de vie qui appartiennent pourtant à tous, locaux ou non.

Cette énergie plâne peut-être au-dessus de nos têtes comme vous le dites. Mais encore faudrait-il que les "chasseurs de vent" agissent avec toute l'éthique qui convient, dans le respect d'une ruralité qui se porte mal : au lieu de cela, ils l'instrumentalisent. Encore faudrait-il également que les agriculteurs et les maires qui succombent à leurs sirènes commencent par... se respecter eux-mêmes, respecter leur propre dignité, leur terre et sa vraie valeur.

Or, elle n'a pas de prix, et certainement pas celui d'un massacre infligé à tous, mais au profit (purement financier) d'une infime minorité.

Écrit par : pas d'éoliennes dans les Monts de Lacaune | 18/05/2010

A pas d'éoliennes dans les Monts de Lacaune,

Je suis peut être naif, mais je me résiste à voir le diable en chaque personne qui vient proposer un projet éolien.

Je ne stigmatise pas comme vous nos élus, qui connaissent la ruralité, la valeur de la terre et de ces habitants, certainement mieux que vous. S'ils font le choix d'accepter l'implantation des éoliennes, c'est après avoir consulté le conseil municipal qui nous représente tous.

A un moment donné, il faut que la démocratie fonctionne, et vouloir imposer sa vision des choses c'est revenir au passé.

Ce que je sais, c'est que RTE a publié les chiffres mensuelles de production d'électricité du mois de mars, et l'éolien y contribue pour 2,5%. Cela me paraît une bonne chose. Il s'agit d'autant de déchets radioactifs à traiter en moins pour notre pays, et certainement moins de cancers à traiter pour cette forme sournoise et dangereuse d'énergie.

Je préfère une éolienne que l'on voit et qui ne pollue pas, à des déchets radioactifs que l'on ne voit pas mais qui tuent.

Écrit par : Dorian | 07/06/2010

Dorian,

Je stigmatise, à bon droit, les responsables de la désagrégation de notre richesse sublime, inquantifiable et immatérielle. Les élus en font partie. Nous sommes en démocratie : les pointer du doigt est mon droit le plus strict.

Une richesse peut être immatérielle mais exister pleinement. Elle peut être immatérielle mais être extraordinaire, constituer un trésor unique pour notre ruralité que je connais parfaitement pour en être. Ces élus ne la voient pas, cette richesse. Je m'autorise donc à leur rappeler son existence et, comme nous sommes en démocratie, je ne fais qu'user de mon droit le plus strict. Heureusement d'ailleurs, ces élus sont partout contestés.

J'ajoute que lorsqu'un élu fait la promotion des éoliennes en sa qualité d'élu et qu'il en met sur ses terrains privés ou ceux de ses enfants, il ne représente personne d'autre que lui seul et ses intérêts financiers privés.

C'est alors un détournement de l'action publique et nous le voyons en beaucoup d'endroits, dont en Aveyron dans les Monts de Lacaune, notamment sur le Merdélou...

J'ajoute encore qu'un élu qui promeut les éoliennes assure davantage la représentation des intérêts des finances de sa commune bien plus que celle de ses habitants : l'un et l'autre sont différents et sont à dissocier.

J'ajoute enfin que lorsque l'on sait ce que sont techniquement les éoliennes, on ne peut pas prétendre alimenter un débat de qualité en arguant de ce qu'elles font diminuer les cancers et les déchets nucléaires... L'un et l'autre ne peuvent pas s'inscrire dans le même débat. C'est ainsi : je n'y suis pour rien...

Espérant nourrir votre réflexion personnelle...

Écrit par : Pas d'éoliennes dans les Monts de Lacaune | 07/06/2010

Bon! C'est bien gentil tout ça!
Mais, au bout on va surtout connaître une augmentation significative de la facture d'électricité......
Le Lévezou a déjà ses lacs EDF.......qui ne polluent pas,produisent du courant,et....alimentent le tourisme local
La morale et l'habitude de tout justifier par le cancer dü au nucléaire ou à ses déchets(????) et autres balivernes de catastrophisme visent à cacher une réalité moins glorieuse:c'est une
histoire de gros sous et pas autre chose,pour le moment
Le reste,c'est du baratin
J'ACCUSE!

Écrit par : Buffadou | 14/06/2010

Enfin, l'éolien a de nombreux avantages. C'est une energie pas chère contrairement à ce qui est souvent colporté.
Sans les dizaines de milliards de subvention que l'Etat a donné à l'industrie du nucléaire, On aurait l'électricité la + chère d'Europe... Et c'est ce qui va se passer avec la construction des réacteurs EPR.. Le MWH sorti d'un EPR est 20% à 30% plus cher que le MWH eolien .. et oui, ca on ne le dit pas trop en France ... Et c'est sans compter la gestion long terme des déchets qu'on va léguer aux générations futures ...

Écrit par : Alain | 23/06/2010

Le MWH en sortie d'un EPR (quand il fonctionnera ...) coutera environ 65 euros...
Le MWH d'un parc eolien bien exposé a un cout de revient d'environ 50 euros, voire moins ..

En Espagne, le REE rachete le MWH éolien a 50 euros .. Et oui .. En France le prix est de 86 euros les dix premières années, puis dégressif jusqu'à 22 euros ... Faites le calcul, c'est moins cher que le nucléaire ...

Et pour le nucléaire , il se prépare un gros scandale à mon avis.. Car les provision pour démantèlement qu'à fait EDF sont beaucoup trop faibles ... Peut etre 10 fois trop faibles d'apres le Réseau Sortir du nucléaire ... Il va manquer 100 ou 200 milliards d'euros ..

Écrit par : ALain | 23/06/2010

Alain, vous vous tirez une balle dans le pied !

En effet, bien qu'il ait été montré maintes et maintes fois que inscrire éolien et nucléaire dans le même débat était indigent, on ne saura que faire remarquer, cher Alain, qu'à supposer votre propos vrai, celui-ci n'est qu'un argument de plus pour EDF d'épargner plutôt que d'offrir nos milliards d'euros ponctionnés sur nos factures aux promoteurs-spéculateurs qui, localement, nous spolient qui plus est de nos richesses immatérielles !

Il n'y a qu'à voir la pollution industrielle du Lévézou.
Il n'y a qu'à voir la pollution industrielle du Merdélou...

Écrit par : Merdelou saccagé | 23/06/2010

Habitant de St Rome de Tarn, ancien technico-commercial en aérogénérateurs (et non éolienne), je me réjouis du vote des communes de Millau Grands Causses contre les projets débiles de Canissac et Couriac, toutefois il y a un mat d'analyse entre St Clément et le Fraysse sur le plateau de St Victor depuis un an ou plus???????????D'autre part, d'après mes estimations,, les prévisions en matière de productions (Mwh/an) ne peuvent pas être atteinte, c'est quasi impossible! Il y aurait-il une possibilité d'obtenir la production réelle moyenne sur les (12-13?) machines de Bouloc?
Merci

Écrit par : Pascalou | 12/07/2010

Les commentaires sont fermés.