Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2010

Eoliennes, nuisances sonores avérées

Le jeudi 14 octobre 2010, le collectif "Agir pour le Lévézou" a fait constater à la presse régionale un cas concret des nuisances subies par un habitant du Lévézou, suite à l'installation d'un parc éolien industriel.
Le Journal de Millau, dans son édition du 21 octobre y décrit d'ailleurs les nouvelles procédures prises par l'exploitant des éoliennes pour minimiser leurs nuisances.
Le journal télévisé Le 19/20 de FR3 Sud du 30 octobre a consacré également un reportage sur ce sujet.
Le 01/11/2010
JDMvig.jpg

Clic sur la vignette pour lire l'article


FR3081122vig.jpg

Clic sur la vignette pour voir le reportage

Commentaires

Il y a les nuisances sonores des éoliennes.

... Et puis il y a d'autres nuisances, elles aussi sonores : celles de Mellyn Massebiau, du syndicat des énergies renouvelables, celles des partisans, des agriculteurs, des petits maires imbéciles qui scandent haut et fort leur désir de mettre en vente leur propre terre, leur propre circonscription.

Ce bruit là est insupportable.

Il est insupportable, alors les détracteurs, parfois, en fait souvent, des mêmes familles, des mêmes villages crient leur horreur.

Au final, l'éolien fait un bruit absolument insupportable.

Des monts de Lacaune au Lévézou, en passant par les Costes-Gozon, qu'enfin l'on redonne à notre nature sa paix, son calme, son silence.

Ce sont eux qui nous rassemblaient, nous tous, aveyronnais.

Écrit par : Un bruit vraiment insupportable | 06/11/2010

Que viennent faire des éoliennes en Sud Aveyron? La France n'en a pas besoin.Nos très
chères centrales hydrauliques d'Alrance, de Pinet, du Truel, du Pouget, de la Jourdanie,
de La Croux ne produisent pas de CO2.L'électricité éolienne est 6 fois plus chère que
l'électricité hydraulique.EDF ne les a pas demandées.Elles apportent plus d'inconvénients et
de nuisances que d'avantages et d'améliorations. Elles font grimper les factures d'électricité.Elles ne sont donc pas d'utilité publique.Gabriel Bourrier.

Écrit par : Bourrier | 15/11/2010

Bourrier,

vous vous demandez ce que viennent faire les éoliennes dans le sud-Aveyron ?

Demandez donc au maire de Brusque : André Bernat !
Il décide la mise en vente de son territoire. Il en fait une zone industrielle inhabitable alors que, avec du bon sens, il devrait se rendre compte que des maires comme lui, de petits villages de 300 habitants à peine, sont juste bons à disparaitre.

L'éolien est porté chez nous par des élus qui refusent d'accepter que nous avons changé de civilisation, que les distances ont été divisées par deux depuis les années 70, que chaque sou compte double.

Ils se font acheter par des promoteurs pour persister dans leur subsistance vaine au lieu de se raccrocher à un pôle plus grand et plus porteur, au lieu de réfléchir à un vrai projet de territoire avec les communes alentours, parfois plus conséquentes.

L'éolien, c'est le symptôme de l'arriération civilisationnelle d'élus d'un autre temps !
D'ailleurs, Jean Milési (conseiller général - canton de Camarès) et André Bernat (maire de Brusque) ont pour la première fois été élus avant la décentralisation, avant 82, dans les années 70 !

Face à ce drame, ajoutez que la préfète ne remplit pas son rôle. Elle ne protège pas les plus faibles. Elle ne protège pas les petits maires, fragilisés financièrement. Au contraire, elle les balance en pâture dans la gueule des promoteurs.

Tout le monde est gagnant : l'Etat se donne bonne conscience écologique (alors que les éoliennes sont dans notre pays une aberration), les élus ont l'illusion de subsister, et les promoteurs se font du blé.

Un seul perdant : le rural, l'habitant aveyronnais moyen pour qui la nature, le cadre de vie, cela fait pleinement partie de son patrimoine. La nature, le cadre de vie, c'est le patrimoine des ruraux qui n'ont rien d'autre. Ca aussi, la préfète s'en fout.

Donc pourquoi des éoliennes en Aveyron ?

- parce que André Bernat et Jean Milési persistent dans leur arriération.
- parce que nous avons sans doute en Aveyron la préfète la plus nulle de France.

Écrit par : André Bernat à Brusque est un maire complètement fou : il vend son propre village | 16/11/2010

vous avez raison de dénoncer ce qui se passe à Brusque. André Bernat est inconscient. Beaucoup, dans le village, ne le soutiennent pas. Même s'ils ne le disent pas.

Écrit par : habitant de Brusque | 29/11/2010

Si j'avais le choix entre éolien et les champs de panneaux photovoltaiques je choisirai le premier cas

Écrit par : moi | 19/01/2011

Parce que tu ne sais pas de quoi tu parles.
De toute façon, pour l'éolien, on ne te demande pas de choisir.

Écrit par : éolien = escroquerie | 23/01/2011

L'éolien chez nous, ça parait bien et beau parce que c'est nouveau et que ça donne bonne conscience, surtout quand c'est chez le voisin, mais on a vite fait taire les plus accros (dans des forums de gens ordinaires par ex) en publiant des photos d'éoliennes en feu, ou qui tombent sur la route ou sur des maisons
Tapez "accidents d'éoliennes" par ex, et vous aurez un aperçu de ce que peuvent devenir des éoliennes au bout de quelques années......
Ce n'est jamais que des tas de ferraille qui coutent plus qu'ils ne rapportent ou rendent service

Écrit par : Buffadou | 26/01/2011

Merci de nous conscientiser sur ce sujet épineux.

Hélène

Écrit par : maison ecologique | 13/09/2011

bonjour ,
je veux defendre le NON aux éoliennes dans notre région et je vous ai envoyé un cheque de 15.00euro il y a une dizaines de jours pour recevoir vos fascicules de femoignages ...
J 'en ai besoin demain pour une réunion amicale organisée par le maire ...je veux que les gens sachent ce qui se passe et se trame dans leurs dos et a quoi ils s exposent ...
j espere que le colis est parti sinon merci de faire le necessaire aujourd hui ...
adresse :claire guy
43230 sainte eugenie de villeneuve

Écrit par : guy | 08/06/2012

Dans le Levezou, dans les Vosges, le massif central, et tous les plus beaux endroits de France, les Eoliennes se proposent de nous voler le paysage.

Or le paysage est libre et n'appartient à personne, surtout pas aux financiers du capitalisme vert, aidés par l'ignorance et la veulerie de la plupart de nos élus.

En silence, les schéma régionaux éoliens s’installent avec comme but ultime plus des trois quart du territoire, défiguré et pollué par des milliers de mats d'aciers, aussi laids qu'inutiles pour la production d'énergie.

Comme dans les moments les plus sombres de notre histoire, certains résistent, dans l'indifférence générale, avec contre eux la bonne conscience de ceux qui ne veulent pas savoir.

Courage, battons nous, le moment viendra, où notre combat s'imposera comme une évidence, et où ceux que nous avions contre nous, se présenterons comme nos plus fidèles partisans...

Antoine CHONION aveniretpatrimoine88@gmail.com

www.aveniretpatrimoine88.com

Écrit par : CHONION | 21/07/2012

Les commentaires sont fermés.